J’écoute de la musique au travail, et toi ça va ?

Il est temps d’aborder LA question de la musique au travail. Peu importe ce que vous écoutez secrètement dans vos écouteurs, si ça vous donne un côté tragique lorsque vous écrivez, stimulant pour affronter les missions pas faciles, et surtout si ça vous rend heureux et bien nous ça nous va très bien. Le bien-être au travail est essentiel pour un employé, vous commencez à le comprendre ! Dans cet article, nous allons vous montrer pourquoi c’est chouette d’écouter de la musique au travail et surtout comment le faire au mieux !

Le Code du travail, il en dit quoi ?

En France, aucune loi n’interdit aux salariés d’écouter de la musique sur leur lieu de travail, avec ou sans écouteurs. Pour autant, cela ne veut pas dire que vous pouvez faire ce que vous voulez ! C’est à votre manager de fixer les règles en vigueur dans votre service. Dans certains cas, écouter de la musique tout en travaillant peut s’avérer dangereux. Par exemple, sur un chantier, un ouvrier doit rester concentré pour éviter un accident. S’il n’est pas pleinement conscient de son environnement, il peut prendre des risques. Quant aux employés d’un bureau ou d’un plateau d’appel, ils doivent rester joignables à tout moment par leurs clients. Difficile alors de combiner le dernier album de Céline Dion et les réponses aux appels.

Merci l’Open Space

Imaginé il y a plus de soixante dix ans, l’aménagement en open-space est devenu une norme pour les entreprises qui revendiquent leur volonté de faire des bureaux un espace convivial. Même si ce modèle a bien des qualités, notamment en terme de QVT (qualité de vie au travail), en fonction du nombre de personne avec qui vous partagez l’espace, il peut être compliqué de se concentrer. Les commerciaux qui passent des appels, les discussions à trois sur un projet. Certaines fois, le calme est nécessaire pour pouvoir se concentrer pleinement.

Il faut bien choisir le morceau !

Alors non, il ne s’agit pas de juger un style musical plutôt qu’un autre. Mais pour travailler efficacement, vous devez privilégier une musique neutre, et instrumentale de préférence (sans parole). Et je vous arrête, la version karaoké de Libérez Délivrez ne fonctionne pas non plus. D’après de nombreux scientifiques qui étudient les effets de la musique sur notre cerveau, “les paroles nous distraient cognitivement. Etant donné que le travail nécessite de manipuler par le langage notre réflexion intérieure, notre réflexion linguistique sera bien évidemment perturbée par le texte”.

Quant au rythme des musiques, évitez les mélodies trop énergiques qui peuvent vous fatiguer et réduire votre degré de concentration. Si vous ne pouvez pas vous passer d’un bon rock, faites une petite entorse à la règle pour vous motiver mais ne prolongez pas l’expérience. Sur Spotify, Deezer, etc.. des playlists déjà prêtes vous sont proposées. Petit coup de coeur pour la la playlist « Musique pour Travailler » disponible sur Spotify.

Et si ça me rend heureux !

Selon Daniel Levitin, psychologue et neuro-scientifique, “seulement 15 minutes d’écoute de la musique a le même effet sur notre humeur qu’une séance de sport ou une balade dans la nature”.

Alors vérifiez avec votre manager que se soit autorisé et dans quelles mesures vous y avez le droit. Et faites vous plaisir !

Pour finir, voici quelques conseils pour rendre cette expérience agréable pour vous, et pour les autres !

  • Chantez à voix haute par dessus vos écouteurs. Très mauvaise idée, ça risquerait de déranger vos collègues et ça ressemblerait plus à un brame de cerf qu’à une chanson.
  • Mettre la musique trop fort ! En fonction de la qualité de vos écouteurs, il se peut que vos collègues entendent votre musique, ce qui n’est pas le but lorsqu’on utilise ses écouteurs, qu’on se le dise. De plus, mettre le volume trop fort peut endommager votre ouïe, ce serait vraiment dommage. Ce serait également contre productif que votre collègue, assis en face de vous, soit obligé de vous faire de grands signes pour capter votre attention.
  • Danser en rythme et/ou articuler les paroles. Mauvaise idée, vous risqueriez de déranger vos collègues par vos dandinements.
  • N’écoutez pas de la musique toute la journée ! Il faut faire des pauses ! Sans ça, ça pourrait vous énerver et vous offrir un beau mal de tête en fin de journée.

Vous aussi, vous écoutez de la musique au travail ? N’hésitez pas à nous le dire en commentaire ! Si vous souhaitez plus d’informations sur le bien-être en entreprise et les outils simples à mettre en place au quotidien pour augmenter les avantages de vos salariés, rendez-vous vite sur notre site !! 🧡

Publié dans: #QVT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s