Négocier son salaire ? 💰 

Aaaaaaaaaaaaah le salaire ! Toujours très attendu, ce mot ne sonne pas toujours juste dans nos oreilles.. Que ce soit pour un premier emploi ou un stage, aborder la question du salaire en entretien n’est jamais une partie de plaisir. On a décidé de vous aider à vous surpasser en négociation, parce que votre bien-être en entreprise est important ! Voici donc nos 4 conseils pour négocier au mieux votre salaire.

Aborder LA question

Si la question n’a pas été abordée, c’est à vous de lancer le débat sur le sujet, à la fin de l’entretien. Vous pouvez par exemple demander : « Quelle est votre fourchette de salaire pour ce poste ? » ou « Quelle rémunération avez-vous envisagé pour ce poste? En termes de fourchette ? » Il est important d’aborder la question à la fin, une fois que vous aurez défendu vos compétences et que vous vous serez rendu désirable auprès de l’employeur.

Par contre, si vous devez passer plusieurs entretiens, le mieux est d’attendre le deuxième ou le dernier entretien pour parler de la négociation salaire.

Demander une fourchette permet de donner un cadre à la négociation. Le montant le plus bas correspondant à votre minimum acceptable et le montant le plus haut correspondant au prix qui vous satisferait le plus.

Nombreux sont les candidats qui n’osent pas aborder cette question en entretien, alors que c’est essentiel. Faites preuve d’audace et foncez ! Se sera décisif pour la suite de votre expérience dans l’entreprise.

Faire des points de comparaison

Point essentiel : avant d’engager toute négociation, il faut d’abord se renseigner sur les salaires habituellement pratiqués pour le poste auquel vous candidatez.

Vous pouvez estimer un salaire plancher avec Internet. Le salaire plancher raisonnable va servir de base à la négociation. Attention, si vous demandez une rémunération au-delà du marché, vous risquerez de passer pour un prétentieux ! Tout est une question de mesure.

Vous pouvez parler de votre ancien salaire ou d’autres offres que vous avez vu ! N’inventez pas une concurrence fictive : mais n’hésitez pas à dire que vous avez vu d’autres offres, pour un poste similaire, qui proposent des rémunérations plus alléchantes. Votre employeur comprendra alors qu’il lui faudra s’aligner pour être plus attractif.

Consulter le salaire moyen à la sortie de votre formation

N’hésitez pas à regarder les salaires moyens des diplômés de votre école ou université. En effet, cela sera un moyen de valoriser votre ou vos diplômes et vos précédentes expériences.

Regardez donc les statistiques de votre école ou université ou demandez-les au Service Carrières, et utilisez-les comme référents objectifs lors de la négociation ! Parce que vous le valez bien !

Rester ouvert au dialogue ! 🤝

Il n’y a pas de mal à chercher la reconnaissance de son travail, mais ne soyez pas pour autant fermé à la discussion : cela pourrait donner une mauvaise impression de vous au recruteur.

N’oubliez pas non plus de prendre en compte les avantages salariés du salaire : primes, téléphone et ordinateur portable, voiture de fonction, tickets-restaurants, transports… qui vous permettront d’obtenir des avantages d’une autre manière.

En bref, c’est vous qui avez les cartes en main ! Il ne vous reste plus qu’à oser et négocier votre salaire (avec tact bien-sûr !). Si vous souhaitez plus d’informations sur le bien-être en entreprise et les outils simples à mettre en place au quotidien pour augmenter les avantages de vos salariés, rendez-vous vite sur notre site !! 🧡

Publié dans: #QVT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s