La bienveillance au coeur de vos relations en entreprise

Le bien-être au travail passe nécessairement par une bonne ambiance de travail, et c’est là qu’on vous parle de bienveillance. À une époque où le terme bienveillance est dans les bouches de tous, un peu comme un mot magique comment on l’entretien ? 

Et alors on se demande tous, en vrai être bienveillant qu’est-ce que ça signifie ?

Finalement la bienveillance, c’est loin d’être un concept managérial et encore moins un concept organisationnel, c’est plus un concept de vie, un engagement de soi vis-à-vis de l’autre. Alors si je devais vous donner une définition de la bienveillance, je dirais que c’est simplement se soucier de l’autre, lui vouloir du bien, son bonheur. Comme vous l’aurez peut-être noté, en effet cela se fait écho à l’empathie puisque que la bienveillance est une composante indispensable de l’empathie. 
Il est important de ne pas confondre bienveillance et compassion, la bienveillance est là pour faire le bien alors que la compassion, elle a pour objectif de soulager la souffrance.

Suis-je moi aussi capable de faire preuve de bienveillance ? 

Physiologiquement, oui, on a tous cette capacité en nous dès notre plus jeune âge. En revanche, la bienveillance ça se travaille, on a tous la capacité d’être malveillant ou bienveillant, c’est notre environnement qui va ainsi nous définir. Et finalement, on a tous l’intérêt de devenir bienveillant : cela nous permet considérablement d’améliorer notre rapport à l’autre et d’avoir des relations plus saines, et de ce fait d’augmenter notre bien-être. De nombreuses études nous ont montré que les actions d’altruisme et de générosité augmenterait considérablement plus notre satisfaction que lorsque nous nous révélons égoïstes. 
Alors faites une pierre de coup, soyez plus heureux et rendez les autres plus heureux en misant sur la bienveillance. 

Cultivons la bienveillance ? 

Comment ça se passe si finalement moi la bienveillance, je n’y connais trop rien ? Alors si on se poste d’un point de vue professionnel, il faut qu’il y en ait un qui se jette à l’eau en premier, pas le choix ! Et finalement, la bienveillance ça passe par des petits trucs tel que la politesse, l’écoute, n’hésitez pas à féliciter ou encourager vos collègues parce que ça fait toujours du bien et finalement nous ça nous coûte pas grand-chose ! Pour finir montrez-vous ouverte aux autres, un sourire. Puisque finalement être bienveillant, c’est faire preuve de gentillesse sans exclure personne y compris sois même !

Quelles sont les entraves à cette bienveillance ? 

Et bien sans grande surprise la peur ! Beaucoup craignent leurs émotions, pour de nombreuses raisons notamment pas peur de perdre le contrôle de ses émotions qui pourraient nous submerger, ou encore par peur des autres. Cela peut vous paraître ridicule, mais qui n’a jamais eu peur qu’on abuse de lui ? Et oui, la gentillesse peut faire peur, personne n’a envie qu’on abuse de sa gentillesse. Pour finir, le jugement est un frein à notre bienveillance, je vous l’ai dit la bienveillance, c’est envers tout le monde, l’idée est donc de laisser ses jugements au placard ce qui n’est pas chose facile. 

Dans la team, on est tous adapte de la bienveillance ce qui nous permet d’avoir une bonne ambiance de travail et de se sentir considérer par les autres ! Un réel moyen d’augmenter le bien-être au travail. 

N’hésitez pas à nous partager sur Facebook ou encore Twitter votre vision de la bienveillance et comment vous agissez au quotidien pour améliorer votre rapport à l’autre.

Publié dans: #QVT

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s